Une politique soucieuse de l’environnement

Pour la Corporation du Fort St-Jean, gérer ses activités de manière écoresponsable est primordial. Ainsi, c’est avec fierté que nous mettons en œuvre, depuis  2015, un système de gestion environnementale, et que nous avons adopté une politique verte environnementale comportant sept engagements, afin de répondre aux besoins opérationnels actuels sans compromettre ceux des générations futures.

Icône d'arbres
200
arbres plantés en 2018
99 %
de diminution des rejets d’halocarbures
Icône d'herbe
Herbicyclage
Icône de vélo
Vélos libre-service pour les employés
Icône de maison
1,6 M$
investis en efficacité énergétique

Des initiatives vertes au service de la planète

  • Plantation, à l’été 2018, de plus de 200 arbres, afin d’augmenter le couvert végétal du site du CMR Saint-Jean.
  • Étude synthèse du potentiel archéologique, recueillant les résultats des interventions effectuées sur le site depuis 2007, afin de documenter et de préserver les ressources archéologiques appartenant aux différentes périodes de l’occupation militaire.
  • Diminution, en 2017, de 99 % des rejets d’halocarbure provenant des systèmes de climatisation et de réfrigération, grâce à un suivi optimal de l’entretien préventif de ces systèmes.
  • Élaboration d’un plan de gestion des sites contaminés, visant à réduire les risques pour la santé humaine et l’environnement. Depuis 2015, un volume approximatif de 3 087 tonnes métriques de sols contaminés a été disposé, conformément à la réglementation en vigueur.
  • Élaboration d’un plan d’action visant l’amélioration de la performance énergétique globale et implantation de diverses mesures d’efficacité énergétique, pour un investissement approximatif de 1 600 000 $.
  • Mise en place d’un programme de sensibilisation et de formation touchant plusieurs points, dont le gaspillage alimentaire, la réduction de la consommation d’eau potable, la réduction des matières résiduelles, la récupération des matières dangereuses résiduelles, l’herbicyclage, la réduction du plastique, ainsi que la réduction des GES par l’utilisation de vélos libre-service et du covoiturage.
  • Réalisation de plans et devis pour la mise en valeur du lieu historique national du Canada, incluant la renaturalisation de 990 mètres de berges longeant la rivière Richelieu.